ActualitésEtre Sauveteur Secouriste du Travail (SST) : savoir agir en cas d'accident, et savoir les prévenir

Edité le : 15/03/2021

Mieux vaut prévenir que guérir

 

Pendant longtemps, le BTP a été le secteur le plus touché par les accidents du travail. Jusqu'en 2016, il était le secteur où on dénombrait le plus d'accidents avec arrêt de travail de plus de 4 jours. Si depuis c'est le secteur de la santé et du soin à la personne qui a pris la première place sur les accidents de travail, le BTP reste le secteur le plus mortel avec 2 décès par semaine. Et il reste tout de même entre 10 et 11 accidents de travail avec arrêt de travail de plus de 4 jours par semaine.

Si prévenir les risques est capital pour une entreprise - mieux vaut prévenir que guérir - il est tout aussi important de pouvoir intervenir efficacement face à une situation d'urgence et réduire ainsi les conséquences parfois vitales d’un accident. C’est le rôle des SST.

 

Devenir responsable et maîtriser les bons gestes

Le Code du Travail fixe les conditions dans lesquelles il est obligatoire d’avoir un SST dans l’entreprise et sur les chantiers. Au delà de ces obligations, être capable d’agir et de prendre soin de ses collègues est un acte citoyen qui contribue à l’esprit d’équipe, et est essentiel à la bonne marche de l’entreprise.

La formation de 2 jours, spécifique aux métiers du bâtiment, permet de connaître les bons gestes et les bons réflexes à adopter dans différents cas. En plus des gestes de premier secours, elle intègre l'utilisation des défibrillateurs automatisés externes, la mise en Position Latérale de Sécurité (PLS) d’une personne accidentée, la réaction adéquate lors d’un saignement ou d’un étouffement etc…

 

Prévenir les accidents du travail

Même si le risque zéro n'existe pas, que l'on ne peut pas tout prévoir, il est indispensable pour la bonne marche d'une entreprise de savoir prévenir les risques les plus fréquents, et d'éviter ainsi d'avoir besoin de faire des gestes de premier secours ! L'alternance de théorie et de pratique pendant les 2 jours permettra d'acquérir ces compétences en prévention en plus des compétences en premiers secours, permettant aux salarié·e·s de travailler dans de bonnes conditions, donc de travailler plus vite et mieux, améliorant ainsi la rentabilité de l'entreprise.

 

Recyclage obligatoire

Le référentiel de la formation SST fourni par l'INRS (Institut National de Recherche et Sécurité) préconise que la formation soit "recyclée" tous les 24 mois maximum : en clair, un·e SST doit suivre une session de Maintien et Actualisation des Compétences (MAC SST) dans les 2 ans qui suivent la formation initiale ou le dernier MAC pour conserver la certification SST. Si ce n'est pas le cas, on reste Secouriste, et on peut intervenir sur tout accident. Il n'y a que la certification qui n'est pas conservée.

 

Même en dehors du travail

Quoi de plus frustrant que d’être présent sur les lieux d’un accident et de ne pas savoir quoi faire ? Avec les compétences acquises en formation SST vous pourrez agir rapidement et efficacement, où que ce soit, pour secourir un proche, un enfant ou n'importe qui et ainsi contribuer à sauver des vies.

 


Pour toute information et inscription, veuillez contacter le 05 49 45 89 72 • contact@arfab.fr
ou cliquez ici pour une formation initiale, et ici pour un MAC